Supply Chain : 3 conseils pour réussir son projet logistique de massification des flux

/, Expertise logistique/Supply Chain : 3 conseils pour réussir son projet logistique de massification des flux

La mise en place de plateformes de consolidation et de massification des flux est devenue une pratique courante dans la logistique de distribution. Bien utilisée, cette solution permet de réduire le taux de rupture linéaire, d’améliorer les conditions d’achat et d’optimiser le niveau de stock.

A Pézenas, dans l’Hérault, le groupement des Mousquetaires vient d’ouvrir un centre de massification pour les produits d’épicerie provenant principalement d’Europe du Sud, dont l’exploitation a été confiée à Denjean Logistique. Les principaux protagonistes de ce projet logistique partagent leurs conseils pour réussir un tel projet.

Un retour d’expérience réalisé avec l’appui de Bénédicte HAUVILLE, Responsable flux Marques Propres et Import des Mousquetaires, Damien SEVE, Responsable d’exploitation au sein d’ITM LAI et Benoit LECLERC, Directeur des opérations de Denjean Logistique.

Conseil n°1 : Bien choisir le périmètre de consolidation et les fournisseurs à intégrer

« Regrouper les flux via une plateforme de massification n’est pas un projet à seule vocation économique. Il s’agit avant tout d’améliorer le taux de disponibilité des produits en sécurisant les approvisionnements. Ce principe n’est pour autant pas gagnant pour toutes les typologies de produits, Il faut donc bien déterminer le périmètre. », déclare Bénédicte HAUVILLE pour le groupement des Mousquetaires.

Les caractéristiques des produits qui trouveront logiquement leur place dans la plateforme de massification sont multiples :

  • Des rotations lentes,
  • Des conditions d’approvisionnement difficiles à mettre en place par camion complet,
  • Des délais de livraison transfrontaliers supérieurs à 10 jours,
  • Des changements de fournisseurs réguliers,

« Une étude économique est indispensable pour choisir les fournisseurs avec qui construire chaque étape du projet, d’autant plus que l’introduction d’une nouvelle rupture de charge dans la chaîne d’approvisionnement peut augmenter les délais de livraison en cas de flux tendus. Nos fournisseurs doivent donc aussi contribuer à en limiter l’impact. »

Après une phase de montée en charge progressive pour bien caler les process et mesurer les résultats obtenus, le périmètre du nombre de produits doit être élargi pour obtenir des gains d’échelle et accélérer le retour sur investissement du projet.

Conseil n°2 : Impliquer toutes les fonctions opérationnelles dès le début et s’appuyer sur un prestataire facilitateur pour la mise en place du projet

Nombreuses sont les fonctions touchées directement ou indirectement par l’évolution du schéma logistique : responsables des approvisionnements, approvisionneurs, pilotes de flux, exploitation, responsables du système d’information.

« Tous les processus doivent être revus dans le détail, avec l’ensemble des équipes concernées. », déclare Damien SEVE, coordinateur du projet de lancement de la plateforme pour Intermarché.

Le rôle du prestataire logistique est essentiel à tous les niveaux pour faciliter et sécuriser le lancement du projet :

  • l’organisation globale et les processus opérationnels
  • la formation des équipes
  • le paramétrage informatique et les choix de matériel

« Le prestataire logistique est un acteur déterminant pour la réussite du projet au travers de la qualité des préparations et des livraisons. La rigueur des processus définis par Denjean Logistique a été essentielle à la réussite du projet. Nous nous inspirerons de leurs propositions et méthodes pour optimiser notre deuxième plateforme de massification située au Havre » déclare Bénédicte HAUVILLE.

Selon Benoit LECLERC, directeur d’exploitation de Denjean Logistique, « l’implication de tous est la clef d’un projet réussi. Sans confiance et implication de toutes les parties-prenantes, impossible de réussir un projet de logistique collaborative ! »

Conseil n°3 : Trouver le juste niveau de contrainte et d’adaptation vis-à-vis des fournisseurs

Il peut paraitre basique d’insister sur l’importance d’un cahier des charges rigoureux pour la gestion d’un tel projet. Toutefois, la phase préparatoire est ici particulièrement importante, compte tenu de la diversité des fournisseurs et des produits concernés.

« En tant que distributeur, il faut bien réfléchir à toutes nos exigences techniques et anticiper leurs impacts sur les fournisseurs. Le rôle des pilotes de flux est incontournable car ils connaissent les spécificités et les contraintes de chaque fournisseur. », déclare Damien SEVE.


En savoir plus sur le projet de massification du groupement des mousquetaires à Pézenas

IntermarchéBasée à Pézenas, à mi-chemin entre Montpellier et Béziers, dans les nouveaux entrepôts de Denjean Logistique, la plateforme de massification du Groupement des Mousquetaires accueille dans sa phase de lancement 40 fournisseurs de produits d’épicerie issus d’Europe du sud (Italie, Espagne, Portugal, Grèce…). Auparavant, ces fournisseurs approvisionnaient directement les 18 entrepôts régionaux du distributeur.

Désormais, les fournisseurs centralisent leurs livraisons sur la plateforme de Pézenas. Les entrepôts régionaux s’y réapprovisionnent ensuite quotidiennement au plus près de leur besoin. Les premiers résultats sont déjà visibles comme en témoigne Bénédicte HAUVILLE. « La création de la plateforme de massification sécurise les approvisionnements : les magasins des enseignes Intermarché et Netto bénéficient désormais d’un bien meilleur taux de service sur ces gammes de produits. Autres bénéfices sur le plan de la performance économique, la diminution de plus de 50% du niveau de stock global et une réduction significative des produits déclassés pour dates courtes. »

 

Su proyecto logístico merece un análisis completo

00 33 5 61 69 03 26 Llámenos